L’homme exacerbé.


Il nous toisait avec sa lubricité pour smoking ; son regard béant de luxure détaillait les moindres courbes de nos anatomies. Il a passé sa langue sur ses lèvres luisantes de concupiscence pour la faire claquer dans sa bouche encore grasse de frites belges.

« -Alors? »

Il  a esquissé un sourire en guise de réponse.

Nous n’étions pas convaincus. Il faut dire que les tâches de mayo qui constellaient sa chemise à gros carreaux tout droit sortie de films américains n’incitaient pas à la confiance. Et puis, j’ai aperçu des traces sur son jean bleu. Blanchâtres comme la sauce du sandwich chez le Grec.

La lumière dansait et se balançait en un grincement sordide.

J’ai insisté  » mais putain, alors? Combien tu la prends celle-là?!! Elle est fraîche. On l’a chopé pas loin. »

Et lui, il prenait son temps. Pas avare de ses minutes. Ni de ses regards lubriques. J’avais l’impression d’entendre l’harmonica du film « Il était une fois dans l’Ouest » ta  da ta da ta ta da aaaa… Vous l’ connaissez ce film?

Bon, moi j’suis pas du genre à m’ démonter. Ben ouais, il voulait quoi l’ vieux là ? Avec ses yeux humides et baveux comme une femme implore quand je la quitte et son regard de faux enfant battu. Il pouvait le continuer son putain de manège mais il me dupait pas, moi, monsieur. Alors j’ai commencé à en trembler de toute cette foutue débauche. Là, à en tremper de sueur les ch’veux, le bas du dos et les fesses, m’sieur.

Et puis j’l’ai senti.

Froid.

Glacé.

Noir lui aussi. Il collait à ma bite toute dure rien qu’à y penser. Et ses yeux à lui sordides, gris… Ouais j’sais j’l’ai déjà dit. J’vous jure que j’ai vu une grosse bosse sous son fût et ça, ça ouais, ça m’a rendu fou. Le froid, l’horreur, la sueur qui dégoulinait, les yeux, le gris tout ça et pis le fric qui arrivait pas. Alors, j’ l’ai sorti et  j’ai canardé, longtemps et ça m’a tout de suite apaisé.

 » Et vous pensiez en obtenir un bon prix de cette truite saumonée? »

Camellia Burows

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s