Mauvaise habitude// mini fragment de vie sous-vide


Elle se rappelle à lui là, comme cela, tous les jours. Apparaît par surprise dans un coin de son minuscule salon. Elle s’est écorchée à son coeur, il y a quelques temps déjà. Il avait pensé la perdre en arpentant le monde et son ombre avec. Tenace elle s’est agrippée de plus belle.
Un constat se faisait, plus prégnant chaque jour, il était seul. Seul, lorsqu’il contemplait les nuages, seul en grillant sous la neige bleue de décembre, seul en rêvassant à la mer noire, seul toujours sous la gifle du soleil argentin.
Et sa solitude le rattrapait. Se raccrochait. Pourquoi l’avait-il gardé sous ses draps rayés comme une mauvaise habitude?

Il se demandait en s’égarant dans les ruelles toutes parisiennes et grises de pluie si la solitude, vraiment, était un mode de vie. C’était un ami qui le lui avait déclaré tout en dévorant des yeux sa petite amie. Il trouvait cela salaud, facile pour les gens multiples de se gausser. Avait- on vraiment le choix?

Il la croisait toujours tapie dans un coin de son salon ou dans la rue verdoyante de soleil. Il en était arrivé à se sentir moins seul en contemplant les étoiles.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s