ces petits riens #9


 

– ne pas oublier, regarder droit et devant soi/ poser des oeillères

– la situation désastreuse de la Grèce, se sentir impuissant devant le récit d’horreurs et de honte quotidienne/ enrager de désespoir

– une discussion sur le viol/ le tabou/ avoir envie cogner fort, plus fort encore et sentir son coeur battre de nouveau à l’envers/ tenter de s’oublier

– l’attente jaune comme le cocuage

– tout perdre à être automates et animaux machines

– tout reconquérir en un éclat de rire tonitruant

– l’éloignement et la fatalité comme armes révoltantes/ ne jamais croire au destin

– vouloir se battre contre de moulins à vent ou à eau tout en le sachant pertinemment/ s’essayer tout de même

– un rire impromptu/ trois femmes au rire écarlate, semblables et si différentes

– partir au Liban ou à New York, ou les deux et les trois

– les mauvais conseils des autres emplis de bonnes intentions grises et verdâtres de nausée

– l’incompréhension et la mécompréhension

– un nouvel Eden chaque jour/ des lettres perdues ou jamais écrites, espérées avec du vieux rose ou plutôt cramoisi/ le vide d’autrui

– un appel promis qui ne viendra jamais/ déception cousue de fil rouge et d’évidemment/ éternel recommencement blanc

– les potentiels qui nous oublient/ se sentir vivre et pousser quelques ailes de nouveau

– des yeux bleus grecs bouleversant

– un anniversaire pailleté à l’espagnol/ une soirée au comptoir d’Écossais sans kilt

– vouloir se sentir appartenir et ressentir son ombre bien plus présentement

– se demander ce que tu fais sans jamais obtenir de réponse/laisser courir le temps/ s’oublier soi-même/ espérer encore, vainement/ la vacuité de soi et d’autrui

-aimer enfin cette ombre amère, la porter en manteau de fourrure, chaudement

– Envolée cette attente frivole et bleue/ vivre encore, et toujours

20121111-014546.jpg

8 commentaires

  1. Superbe et vrai ! Cela notamment (mais tout le reste aussi de ce très beau texte) : « l’éloignement et la fatalité comme armes révoltantes/ ne jamais croire au destin » Mille fois oui et merci !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s