Dark Circus, Romain Bermond et Jean-Baptiste Maillet, au Barbican



Un cirque en noir et blanc, le Dark Circus imaginé par Romain Bermond et Jean-Baptiste Maillet, dont les images ainsi que les catastrophes s’enchaînent et sont dessinées pendant le spectacle a pris ses quartiers au Barbican.

L’encre fait naître sous les yeux ébaubis du spectateur, un décor urbain qui se dilue en nuit étoilée ou en portrait, en steppe parcourue par un cheval fou échappé du chapiteau et si l’homme canon disparaît à jamais, c’est pour mieux réapparaître en couleurs grâce aux maladroites jongleries d’un clown qui transforme ce « dark circus » en émotions colorées. Comme vous l’aurez compris, l’atmosphère de prime abord sombre cède rapidement la place à un ton plus enjoué et léger.

Ce spectacle se présente comme un conte, un poème illustré d’une musique aux accents envoûtants de Trip Hop, jazz, funk et à un savant mélange d’influences diverses jouée également en direct sur le plateau.

C’est avec une délectation enfantine que l’on se retrouve dans cet univers visuel tout en nuances, en ombres chinoises et encres, dont les procédés, caméras diverses, ombres projetées, éclairages contrastant avec les dessins des silhouettes des acrobates.

Un voyage unique dans un univers hautement poétique.

En tournée en France et à l’étranger : http://www.stereoptik.com/fc_dark-circus/




http://www.barbican.org.uk/theatre/event-detail.asp?ID=18671

2 commentaires

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s