A l’affiche à Londres : semaine du 20 mars


Pour cette semaine à l’affiche à Londres de grandes émotions en perspective…

A Union Chapel 

Just Call me God : the final speech of a dictator, une pièce de Michael Sturminger, avec John Malkovich, seul en scène de l’orgue de l’Union Chapel en dictateur fou et corrompu.

J’en jubile d’avance !

http://store.unionchapel.org.uk/events/23-mar-17-call-me-god-the-final-speech-of-a-dictator-union-chapel/

Du jeudi 23 mars au samedi 25 mars.

Réouverture du Bush Theatre 

Black Lives, Black words six pièces jouées sur 3 soirs :  Womb (Somalia Seaton), #Matter (Idris Goodwin), This Bitter Earth (Harrison David Rivers), The Principles of Cartography (Winsome Pinnock), My White Best Friend (Rachel De-Lahay) and The Interrogation of Sandra Bland (Mojisola Adebayo)

Du 23 mars au 25 mars.

Au Styx theatre 

Normal, d’Anthony Neilson, mise en scène Emma Baggott.

Une pièce sur l’éventreur de Dusseldorf. Fascination et répulsion sont au coeur de cette pièce.

Normal-1-Corey-Montague-Sholay-and-Richard-Ede-Photo-Kathy-Trevelyan-web.jpg

Photo: Kathy Trevelyan

 

http://www.styx.space/new-events/2017/3/14/rift-presents-normal-by-anthony-neilson

jusqu’au 25 mars.

Au Sadler’s Wells 

http://www.sadlerswells.com/whats-on/2017/pina-bausch-william-forsythe-hans-van-manen/

Au Barbican

Room 29Jarvis Cocker et Chilly Gonzales (pianiste déjanté)

 

 

Toujours à l’affiche.

Au Royal Court Theatre

The kid stays in the picture mise en scène Simon Mcburney.

Magistral. A voir de toute urgence !

3 commentaires

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s