#2 Une idée de cadeau par mois : février


#2 Une idée de cadeau par mois : février

De nos échanges avec Madame lit une envie est née : vous présenter une idée par mois de cadeau à offrir pour les petites et grandes occasions de la vie. Pour cette rubrique, j’ai décidé d’élargir mon thème usuel de prédilection à l’art en général.

Dans la lignée des premières lignes de dimanche dernier, où je présentai la délicieuse et malicieuse pièce Alice et autres Merveilles de Fabrice Melquiot, voici un bel objet qui ravira les amoureux d’Alice, les amoureux de littérature et les amoureux tout court ou bien qui peut être un présent de toutes les occasions.

« The Bubble » présentée par Selfridges comme la plus petite bouteilles de vin pétillant au monde, charme par sa mignonnerie et sa référence explicite au monde d’Alice au Pays des Merveilles. Le vin pétillant autrichien y laisse une petite touche de plaisir sur le palais.

FullSizeRender-1.jpg

Un présent destiné, bien entendu, aux grands enfants qui sommeillent en nous mais aussi à tout bon prétexte en toute occasion.

Vous pourrez (vous) l’offrir chez Selfridges (pour 13£ environ 15 euros), lors d’une petite virée à Londres (si vous n’y habitez pas), Birmingham ou Manchester, ou bien le commander sur leur site sans doute avec une autre commande car les frais de livraison y sont assez élevés (15£ pour l’Europe à 25 £ pour le reste du monde) et en fonction de la douane de votre pays de résidence.

N’hésitez pas à aller lire la suggestion de Madame Lit de ce mois-ci et du mois de janvier ainsi que ses magnifiques présentations de lectures et autres billets ( comme de délicats poèmes) !

A lire et à fréquenter d’urgence si vous ne connaissez pas déjà son blog : https://madamelit.me/

(article non sponsorisé)

Premières lignes #12 : L’Ébloui, Joël Jouanneau, Actes Sud Papier Heyoka Jeunesse.


img_0605

Pour les premières lignes théâtrales de cette froide semaine j’ai décidé de rester bien au chaud, dans le cocon de l’enfance et dans la veine d’Alice et autres merveilles de Fabrice Melquiot, avec la tendre pièce  L’Ébloui de Joël Jouanneau édité chez Actes Sud. 

Lire la suite »